Qu'est-ce que le stress?

Le stress est à la base une réaction positive du corps devant une situation inattendue.

L'organisme met à disposition de l'individu toute l'énergie disponible pour combattre ou fuir, cela est bien sûr une réaction archaïque héritée du règne animal et donc un réflexe de survie. 

Dans notre société, il est difficile d'utiliser ces solutions là (combattre ou fuir, vous imaginez si à chaque fois que votre patron vous agace vous lui cassiez la figure ou vous partiez en courant? Vous ne feriez pas long feu dans l'entreprise). De plus de par notre éducation, nous avons appris à rester immobile et à ne pas exprimer nos émotions.

Que se passe-t-il alors?

L'énergie mise à disposition stagne dans le corps et n’est donc pas utilisée. Cette énergie stagnante a pour effet la tension de certains muscles, un afflux de sang au niveau des organes internes. Les veines et les vaisseaux sanguins sont comprimés par la contraction des muscles. Si l'on rajoute à cela, une respiration qui se limite au thorax et n'utilise qu'une petite partie des poumons, le corps reçoit moins d'oxygène, cet oxygène est moins bien transmis du fait de la circulation sanguine moins fluide, les cellules du corps sont donc moins oxygénées (Dont celles du cerveau qui du coup ne fonctionne pas de façon optimum). L'individu se replie sur lui-même et focalise sur son "problème" (qui peut être une situation stressante, un conflit qui ne se solutionne pas, etc...)

Plus cette situation se prolonge, plus l'individu subit ces effets, son organisme devient donc fragilisé et son système immunitaire défaillant. Il est donc plus sensible aux attaques bactériennes ou virales. De plus les tensions mentales provoquant une focalisation sur la cause du stress et même sur ses effets, l'individu a des déficits d'attention, de concentration et de mémorisation, il est donc plus exposé aux petits accidents de la vie.

Ces tensions mentales et physiques entrainent un mal être émotionnel qui peut mener la personne vers la dépression nerveuse ou le burn-out. Elle entre dans une phase de dévalorisation qui rend sa guérison difficile si elle est tombée malade par les différentes causes citées plus haut. Tout cela constitue un cercle vicieux.

La personne qui apprend à gérer son stress va, grâce à un travail sur la respiration, commencer à réoxygéner son corps et à apaiser son mental, ensuite, grâce à un travail sur le corps, elle commence à relâcher ses tensions physiques, le mieux-être s'installant au fur et à mesure permet la libération d'endorphines qui vont aider le cerveau à apprécier cet état et à répercuter ce bien être au niveau du corps, allégeant la charge émotionnelle du même coup. L’utilisation de la visualisation de scènes agréables et positives donne la possibilité au sujet de se conditionner à vivre des expériences qui vont l'aider à se projeter dans un futur plus engageant et de fil en aiguilles va transformer le cercle vicieux du stress en un cercle vertueux le conduisant tout droit vers le bien être.

Il est souvent question dans beaucoup de magazines spécialisés de combattre le stress, mais le stress ne se combat pas, il EST!

Et surtout il est là pour nous donner l'énergie de sauver notre peau. Le combat contre le stress est donc une hérésie, la seule chose que nous avons à faire est de prendre conscience des effets du stress et de les transformer en quelque chose de positif qui sera différent selon les individus. 

Le stress a cependant des effets positifs, on appelle ça le stress positif ou eustress (le stress négatif étant nommé distress), il s'agit par exemple du trac de l'artiste qui va l'aider à se surpasser ou de l'état amoureux qui va par exemple donner des ailes.

Nota Bene:

Il est évident que toute thérapie ne remplace pas:

-la pratique d'une activité physique permettant l'élimination des toxines, l'entretien de la musculature et de la posture (voire leur amélioration), ainsi que la canalisation du surplus d'énergie mis à disposition par l'organisme en proie au stress,

-une hygiène de vie saine: alimentation équilibrée, nombres d'heures de sommeil adaptées à la personne, l'évitement des abus de substances nocives (alcool drogues tabac...)

- Une consommation d'eau permettant de favoriser l'hydratation et l'élimination des toxines, le bon fonctionnement des organes et l'élasticité de la peau.

-Des cures détox de temps en temps afin de nettoyer le foie, les reins, les intestins etc...